Le mariage de PapGeek !

compuserve-cb-simulator-adUn billet pas trop informatique… quoique… En fait si, forcément ! Parce que sans l’informatique — en fait sans CompuServe — PapGeek ne serait peut-être toujours pas marié ! Et c’était il y a exactement 20 ans aujourd’hui !

L’année 1995 avait bien démarré puisque PapGeek avait été rappelé par son précédent Manager de son précédent job pour prendre la Supervision d’une équipe technique au sein du Service Client de CompuServe France. Tout ça est dans le précédent billet où je parle furtivement de mon mariage.

Dès mon entrée, mon manager me prévient que je vais devoir faire un voyage aux USA pour visiter le Service Client de la maison mère et rencontrer les personnes clés pour mon job.  C’est donc dès le mois de février que nous allons commencer à faire les démarches pour l’obtention de mon premier passeport pour mon premier voyage aux Amériques.

À l’époque, PapGeek fait déjà vie commune depuis 12 ans avec la future MamGeek et est papa de deux enfants de 10 et 6 ans. Dans la logique, quand MamGeek se renseigne à propos des papiers nécessaires pour l’obtention du Passeport, elle demande à ce que les deux bambins figurent sur le dit document puisque étant leur père qui les a reconnus et qui portent son nom.

Mais c’était sans compter sur le choc de simplification de notre administration, fusse-t-elle communale. Comme nous n’étions pas mariés devant la loi, et bien qu’en possession d’un certificat de concubinage, les enfants du père qui portent son nom ne peuvent figurer sur le passeport. Seule la mère pouvait le faire. Comme ce n’est pas elle qui partait aux USA, l’utilité au premier degré restait à démontrer…

Du coup, PapGeek, grand calme devant l’éternel, prend une grande décision et proclame : « Ils nous cassent les couilles ! On va se marier ! ». Quelques semaines plus tard, la demande de la main de sa fille à mon beau-père après 12 ans de vie commune reste un moment mémorable !

Mémorable d’une part parce qu’ils n’attendaient plus rien de notre part à ce niveau là, mais surtout, ma belle-mère se met à rire car elle nous apprend qu’un de ces fils va aussi se marier cet été !

Une fois la surprise passée, prise de contact avec le dit frère pour voir comment on peut s’arranger car deux mariages dans la même famille la même année, il faut gérer la logistique ! Nous avions pour notre part décidé de faire notre mariage en deux temps. D’abord la Mairie puis à un autre moment, la cérémonie religieuse. Puis vint l’idée lumineuse : et si on se mariait tous ensemble ? Enfin, plus précisément, les deux couples, le même jour, dans la même Mairie. Pas bête, original et sympa !

Une fois la décision prise, retour à la Mairie de notre lieu de résidence pour savoir si on peut marier les deux couples le même jour lors de la même cérémonie à la Mairie. Réponse négative et de plus, les dates sont prises pour ce qui nous arrange et impossible de trouver un compromis.

Nous nous rabattons donc sur la mairie de résidence de mon futur beau-frère et ma future belle-sœur qui nous accueille sans difficulté, nous trouve la date idéale, avec un Maire tout heureux de pouvoir marier le frère et la sœur en même temps pour la première fois !

C’était donc le samedi 1er Juillet 1995*…

Je partais le mois d’octobre suivant pour mon premier voyage à Columbus, Ohio… que je vous raconterai prochainement 😉

PapG.
* subsidiairement et fiscalement parlant, la meilleure date pour passer de concubin à marié 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *