La simulation de circuits électroniques

simulation_HTML5En décembre 2016, cela fera 30 ans que je présentai en stage de fin de formation AFPA en Informatique Industrielle, un de mes deux projets conçus pendant l’année.

Ce projet présenté était un simulateur de circuits intégrés. À l’époque, je croyais fortement à l’utilisation de logiciels informatique pour créer des fonctionnalités qui n’existaient alors que sur de gros systèmes. En matière de simulation de circuits, les universités étaient déjà équipées depuis les années 70 mais avec des logiciels lourds à mettre en œuvre, pas pratiques et surtout, très chers. En 1986, il n’existait pas grand chose de bon marché pour les micro de l’époque.

Pour ce projet, j’avais fait le choix d’utiliser un ATARI 1040 ST pour ses capacités à gérer une interface graphique. L’Atari ST était à l’époque le Macintosh du pauvre car il proposait, pour un prix de 4 à 5 fois inférieur à un Mac, des possibilités approchantes.

Lire la suite

Le mariage de PapGeek !

compuserve-cb-simulator-adUn billet pas trop informatique… quoique… En fait si, forcément ! Parce que sans l’informatique — en fait sans CompuServe — PapGeek ne serait peut-être toujours pas marié ! Et c’était il y a exactement 20 ans aujourd’hui !

L’année 1995 avait bien démarré puisque PapGeek avait été rappelé par son précédent Manager de son précédent job pour prendre la Supervision d’une équipe technique au sein du Service Client de CompuServe France. Tout ça est dans le précédent billet où je parle furtivement de mon mariage.

Lire la suite

La première connexion à Internet

compuserveNos émotions fortes du dernier billet passées, il est temps de revenir au sujet prévu à l’origine, les 20 ans d’Internet de PapGeek.

Depuis le début de mon intérêt pour l’informatique, j’ai essayé de connecter des choses à mes ordinateurs. Et avant ça, le Minitel seul était déjà un monde ouvert sur l’extérieur. Il y avait donc une logique à ce que l’un rencontre l’autre, que l’ordinateur se connecte à un Minitel afin d’en utiliser son modem interne. Nous disposions donc à l’époque d’un modem gratuit — le Minitel était proposé gratuitement par France Telecom — qui fonctionnait de base à 75/1200 bauds mais que l’on pouvait, sur les modèles 1B par exemple, utiliser en modem symétrique 1200/1200.

La porte était ouverte…

Lire la suite

PapGeek & Charlie

charlieJ’étais prêt à vous écrire un petit mot sur mes 20 ans d’Internet qui arrivent ce premier février. Mais l’actualité m’a coupée l’herbe sous le pied et nous a ramenée à une réalité abominable.

Le logo de ce dessin vous suffira sans que j’ai besoin de rappeler ces jours d’une tristesse profonde qui ont touchés des millions de personnes sur la planète et ont fait se déplacer et se rassembler plus de 4 millions d’individus sur le sol français et à l’étranger.

Lire la suite

Les 30 ans de l’AMSTRAD CPC 464

cpc464_sorcerer-1Cela fait plusieurs mois que je n’avais écris un épisode des aventures de PapGeek dans la micro-informatique… Mais cette semaine nous avons fêté les 30 ans de l’AMSTRAD CPC 464. Et bien évidemment, PapGeek en a eu un de ces ordinateurs à la frontière entre la console de jeu et du micro-ordinateur. Je dirais même : heureusement qu’il y a eu les jeux sur les micro pour populariser ces matériels.

Car après avoir épuisé les ressources ludiques de l’appareil, on passait souvent à la découverte de la partie cachée, les entrailles du bébé, figurée par le Basic puisque, je le rappelle, à cette époque encore pionnière, en dehors de mettre des cassettes ou de se taper des listings à la mano, point de solution si ce n’est de programmer soi-même ses applications. Mais voyons le contexte…

Lire la suite

Mon premier Macintosh !

Macintosh_128kAujourd’hui, 24 janvier 2014, c’est le 30ème anniversaire de la sortie de Macintosh et donc l’occasion de revenir sur cette période où j’ai acheté mon premier Mac.

En fait c’est faux… Ce n’est pas mon premier Macintosh mais le premier ordinateur de mon fils. Mais quand même le premier Mac qui entrait à la maison.

Lire la suite

Disquettes et disques dur

TRS80-complet-1Pour continuer sur les mémoires de masse — c’est comme ça qu’on dit dans les milieux autorisés — j’ai trouvé une photo d’un TRS-80 tout équipé ou pas loin qui illustre ce billet (cliquez dedans vous le verrez en grand), certes un peu poussiéreux, mais pas moins intéressant. On y voit bien l’écran, et le clavier qui contient la CPU (i.e pour Cécile : l’unité centrale, l’ordinateur, …) qui est reliée à l’expansion board par un câble en nappe plat ; le lecteur de K7 original de marque Realistic (marque plus spécialisée dans le matériel audio chez Tandy). On y voit aussi la petite imprimante thermique que je n’ai jamais pu m’offrir, et les lecteurs de disquettes sur le côté gauche.

Lire la suite

Le mystère des disquettes…

TRS-80DISK-1S’il est un domaine mystérieux à cette époque, ce sont bien les supports magnétiques. L’utilisation des bandes est déjà un calvaire car le fameux Flight Simulator dont nous avons parlé met près de 15 minutes à se charger quand cela fonctionne du premier coup. Mais il n’est pas rare de devoir recommencer plusieurs fois, notamment parce que le bias (prononcer biais) est toujours un peu chatouilleux et que l’on doit jouer du bouton de volume du lecteur de cassette pour améliorer la fiabilité de lecture.

C’est donc pour ça que dès que j’ai pu avoir un peu de sous, j’ai acheté la fameuse interface d’expansion me permettant d’y adjoindre un lecteur de disquette 5,25″ (5 pouces 1/4), une ram de 16Ko et une imprimante soi-disant graphique…

Lire la suite

Papgeek et les bugs …

bug-1Aujourd’hui, notre ami Google nous a fait un Doodle* spécial informatique qui célèbre la date anniversaire de Grace Hopper, dont la biographie Wikipédia nous apprend que le terme bug daterait de l’époque où cette personne officiait dans l’informatique de la marine américaine sur des ordinateurs Harvard Mark II et III.

À partir du moment où vous allumez un ordinateur quelconque, un truc qui fonctionne avec des 0 et des 1, donc même un smartphone, votre machine à laver, votre voiture ou votre micro-onde, vous êtes exposés au bug informatique.

Lire la suite